vendredi 17 janvier 2014

Petit tirage, grandes émotions

De nouvelles copies sorties tout droit de l'imprimerie sont disponible, c'est un petit tirage  à grandes émotion de ce personnage mystérieux qu'est  "Monsieur". Vous parlez de lui, c'est toujours avec émotion, il a accompagné mon quotidien pendant 5 ans  presqu'au quotidien. Ce projet fût périlleux au départ car produire une bande dessinée est difficile et c,est pourquoi enfant j'abandonnais souvent mes projets n'ayant pas à l'époque tout ce qu,il faut pour terminer. En 2007 l'idée de faire une Bd se dessina et j'ai commencé ce projet sans même savoir si j'allais le finir, mais j'ai réussi. Je tiens là dans ma main le fruit d'un travail ardu de 5 ans. J'ai un projet important à faire cette année, un disque de mes compositions, mais l'idée de commencer le second tome me trotte aussi dans la tête et comme tout est secret y a que Monsieur qui sait ce qu'il y a dans le second tome. Bien malin celui qui pourrait le deviner. Pour bien comprendre il faut lire le premier tome sinon le lecteur va se perde, si vous êtes intéresser à acheter votre copie, seulement 15 dollars, vous pouvez m'écrire à monsieur@live.ca .  

mardi 7 janvier 2014

Elle

Ce soir je me fais un peu philosophe, depuis quelques temps on voit les preview du film "Her" un type en rupture tombe amoureux d'un programme informatique féminin. Dans un avenir proche il y aura interaction en l'humain et l'ordinateur, au début ce sera des choses simples comme "dis-moi la météo Samantha" et elle répondra "19 degrés" et puis la technologie va augmenter et ce sera la discussion entre la machine et l'homme. Si facebook est un peu le CB moderne, Samantha l'ordinateur deviendra une compagne qui habite la même maison et pour les femmes aussi il y aura "Bob" où "Andrew" peu importe. L'ordinateur est silencieuse mais occupe beaucoup de place dans la vie. Est-ce possible une relation entre la machine et l'humain. comme dans le film "HER"? Moi j'y crois la relation ira plus loin que facebook et twitter avec d'autres humains derrière les écran, ce sera la relation directe avec la machine et pour certain ce sera peut-être coupure social. Je ne condamne rien je fais juste philosopher avec vous sur ce sujet et vous êtes libre d'y répondre où pas, mais un jour si vous ne dialoguez pas les uns avec les autres... la machine le fera .....Elle.